L'école (l'islam-2)

 

En France

La question se pose aujourd’hui en Europe et singulièrement en France.

Une quinzaine de millions de musulmans vivent en Europe de l’Ouest.

Le voile était resté un souvenir des colonies, un ornement érotico-exotique dans la peinture orientaliste, haïk porté ici surtout par des dames d’un âge respectable, épouses de travailleurs immigrés.

Précédée de quelques anicroches, comme à Noyon en 1985, c’est l’exclusion de trois jeunes filles voilées du collège Gabriel Havez à Creil en 1989 qui joue le rôle de détonateur.

Quinze ans d’effervescence !

Plus ou moins marquée, mais récurrente.

D’octobre à décembre 1989, plus de 700 articles paraissent déjà dans la presse nationale

. Le Haut Conseil à l’Intégration est fondé dans la foulée. En 1994, Hanifa Chérifi est nommée médiatrice sur ce sujet au sein de l’Education Nationale.

C’est une période où le débat est vivement relancé.

Comme en 2003 où est créée la Commission de réflexion sur l’application du principe de laïcité dans la République, présidée par Bernard Stasi.

Un étonnant feuilleton juridique accompagne ces polémiques.

De circulaires en arrêtés, d’arrêtés en avis, une loi est finalement promulguée le 15 mars 2004.

Elle a pris effet à la rentrée de septembre 2004.

Le dossier législatif est particulièrement éclairant car de nombreuses personnalités, élus, associations et institutions ont été amenés à définir des positions argumentées.

De même les livres se sont multipliés. Cela est d’autant plus précieux que le débat durera aussi longtemps que la question de fond ne sera pas réglée.

 

marianne eglise   .esprit-laique , laicite, laïcité,pédagogie,comprendre,la loi de 1905,concordat,marianne,république,loi ,image,assemblée nationale,

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×