J'accuse

 Ce texte à été écrit suite à l attentat du mois de janvier 2015, au journal Charlie Hebdo....

 

J'ACCUSE !!!!


Face au bel unanimisme, presque trop beau pour être vrai, qu'a suscité l'affaire Charlie, un malaise profond me tenaille et je m'en ouvre à vous tous, quelles que soient vos tendances politiques et spirituelles. 

L'attentat en question, par sa charge symbolique évidente, provoque une émotion particulière.

Mais la dimension épidermique pure va retomber, sans doute assez vite, car on le sait, un événement chasse l'autre dans notre société hyper-médiatique.

Je vais être franc : je suis fatigué que dans ce pays, sur ce sujet comme tout le reste, la plupart du temps, les gens ne soient plus capables que de se gueuler dessus, avec en toile de fond une opposition binaire de type "réac/facho" contre "bobo bisounourien".

Il se trouve qu'en effet ces deux tendances existent et ont même monopolisé l'attention ces 15 dernières années. Au point de faire oublier qu'il existe aussi une voie médiane, simplement démocrate, républicaine et laïque.

Les polémiques qui entourent déjà la présence (ou non) de Le Pen et Besancenot à la manif officielle prochaine, traduisent en partie cette difficulté à envisager les choses sereinement. J'y vois la résultante d'un ensemble de démissions contemporaines, que j'essaierai de regrouper ici selon une typologie qui sera accusatoire.

J'accuse des leaders de la communauté musulmane 

comme Boubakeur de jouer double-jeu, par exemple en collant Charlie aux tribunaux pour les caricatures sur Mahomet il y a quelques années à peine,

et qui maintenant prétendent condamner des actes barbares auxquels ils ont accordé pourtant une sorte de caution philosophique en barguignant beaucoup trop sur le fait que la loi de la République est au-dessus de la loi de Dieu.

 

J'accuse l'UMP et les partis de droite dite modérée précédents, 

au pouvoir le plus souvent en France ces 50 dernières années, d'avoir bradé la laïcité d'abord en faisant des concessions incroyables aux Cathos (circulaire Debré de 59 sur l'enseignement confessionnel sous contrat puis réforme Savary sabotée en 1984 ; sorties ahurissantes de Sarkozy en tant que président lors de sa visite au Latran lors de sa rencontre avec le pape, où il s'est quasiment excusé d'être à la tête d'un état laïque, etc).

L'influence de Buisson, qui n'est ni républicain ni laïque mais même tout l'inverse, s'est fait sentir.

Dans ces conditions, la droite UMP n'a rien à dire sur la défense de la laïcité et devrait boire sa honte, d'autant plus qu'elle opère actuellement des rapprochements avec des transfuges de la Manif Pour Tous et s'amuse à faire des clins d’œil sur la crèche de Noël, emboîtant le pas de Ménard (FN) à Béziers.

Les retournements récents de Sarko sur le mariage gay et le genre (l'un et l'autre parfaitement acceptés par l'UMP il y a quelques années, et par les mêmes en majorité) est d'un cynisme achevé.

Liberte egalite fraternite laicite 1905 comprendre historique des figures laique

J'accuse le PS et une partie de l'extrême gauche

d'avoir tout simplement liquidé la lutte contre tous les obscurantismes religieux,

notamment pour "protéger les musulmans" au-delà du raisonnable.

Par misérabilisme post-colonial sans doute, ces gens-là, surement bien intentionnés au départ, sont aujourd'hui coupables d'une complaisance inadmissible.

Eux-aussi, et c'est fort ironique, ont trop sacrifié à la tentation essentialiste, en mode racisme inversé.

Jospin a ouvert la boîte de Pandore en 1989 avec l'autorisation du Tchador dans les établissements scolaires publics.
Ils pensaient "SOS Racisme" et maintenant, ils nous jouent "SOS Laïcité".

J'accuse l'Union Européenne

 (dont la légitimité politique est majoritairement rejetée en France depuis le référendum de 2005) d'imposer insidieusement son idéologie libérale à l'anglo-saxonne, avec discrimination positive à la clef.

Vu les résultats de cette politique, constatés en Angleterre par exemple, je préfère rester sur le logiciel 1905 (à condition qu'il soit appliqué...).

L'UE nous vend un dénominateur commun qui n'est pas l'humanisme républicain mais... le multiculturalisme mal compris (lire Lévy-Strauss) dès lors qu'il ne remet pas en question le... Marché.

J'accuse le FN

 d'aller plus loin encore que l'UMP (qui lui court après en fait) dans le foutage de gueule, puisque sa vision de la laïcité se résume à taper sur l'islam tout en avançant ses pions dans ses liaisons (évidentes) avec Civitas et les Cathos intégristes.

Cette laïcité-là n'en est pas une.

Que le FN emploie d'autres mots pour se positionner sur les questions spirituelles ! Bien qu'il soit évident que ce confusionnisme n'est pas le fruit du hasard, mais une stratégie dialectique visant à vider les mots de leur sens.

Rien que les mascarades ménardesques à Béziers devraient ouvrir les yeux de chacun sur cette imposture.

J'accuse les Indigènes de la République, Soral, Dieudonné et toute la nébuleuse essentialo-fasciste du Net de récupérer les détritus de tout ce merdier, assurant le service après-vente des démissions précédemment évoquées en misant sur l'abrutissement youtubesque et le désarroi social actuel, en particulier auprès des plus jeunes issus de milieux modestes.

Flag drapeau loi de 1905 separation de l eglise et d e l etat comprendre la laicite emonsite

J'accuse les "intellectuels" germanopratins  

de type Plenel, Askolovitch et consorts de se perdre dans leur schizophrénie; eux-aussi veulent le beurre et l'argent du beurre, tels des extensions des dérives de la gauche post-68 qui a oublié d'où elle vient et tente de nous vendre en fait une social-démocratie tiède, relativiste et lâche sur ces questions.

J'accuse Zemmour 

de jouer aux apprentis-sorciers depuis trop longtemps en fustigeant notamment l'islam intégriste (et même ses "modérés") alors qu'il partage en fait, à peu près, les mêmes valeurs rétrogrades : casseur de femmes, de pédés, de démocratie aussi (son admiration pour Poutine le disqualifie à mes yeux).

Il a troqué son chevènementisme pas inintéressant des débuts pour surfer sur la vague réac/facho, selon un plan marketing des plus habiles. Comme Philippot d'ailleurs... Zemmour fait du Soral light, qui est un bon business.

 

J'accuse le CRIF et de la LDJ,

  d'avoir trop facilement le réflexe de traiter d'antisémite quiconque ose émettre une réserve sur la politique d’Israël.

J'accuse enfin un ensemble plus diffus,

composé de gens à l'indignation un peu trop moutonnière à mon goût, qui se foutaient complètement de Charlie et des menaces pesant sur lui depuis des années.

Parmi ces demi-sel professionnels, j'ai entendu souvent l'accusation débile de "racisme" à l'endroit de Charlie et une incapacité à admettre que ce journal tape depuis toujours, en prime, sur toutes les religions et pas seulement l'islam.

Double erreur d'appréciation qui a clairement fragilisé Charlie quand il en avait le plus besoin. Maintenant, c'est malin de dire "Je suis Charlie".

J'aurais préféré "J'ai toujours été Charlie".

Bref, je suis au regret d'écrire que je ne sauve pas grand-monde.

En insistant sur le fait que

la laïcité de type 1905 n'a pas besoin d'être "améliorée" ou "radicalisée" mais simplement APPLIQUEE.

 Je le précise parce que j'ai remarqué que pas mal de gens projettent des représentations différentes sur ce concept pourtant limpide, merveille d'équilibre démocratique.

Aux bigots qui attendent d'elle qu'elle "tolère" leurs "différences" sans discernement et aux athées totalitaires qui militent en fait pour un athéisme d’État limite soviétique (très contre-productif),

j'ai envie de dire qu'aucun d'entre eux n'est vraiment "laïque" au sens de 1905.

L'heure est venu de serrer le jeu et de redonner leur sens aux mots.

 

(C-V 9 janvier 2015)

Charlie j accuse   .esprit-laique , laicite, laïcité,pédagogie,comprendre,la loi de 1905,concordat,marianne,république,loi ,image,assemblée nationale,

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

×