Michel Debré

Michel Debré (1912-1996)

Michel debre  .esprit-laique , laicite, laïcité,pédagogie,comprendre,la loi de 1905,concordat,marianne,république,loi ,image,assemblée nationale,

Michel Debré, né le   et mort le à 

Résistant et gaulliste, il est garde des Sceaux dans le gouvernement de Gaulle III, à partir de 1958 ;

il dirige le groupe de travail chargé de la rédaction de la Constitution de la ve

  République.

Premier ministre de la République française à partir de janvier 1959, il démissionne en avril 1962, à la suite d'un désaccord avec le président Charles de Gaulle concernant l'Algérie française

 

il instaure un système de contrats entre l'État et les écoles privées qui le souhaitent.

L'État accorde une aide mais en contrepartie, les programmes doivent être les mêmes que dans l'enseignement public (le catéchisme devient une option).

L'inspection devient obligatoire et les enfants ne partageant pas la même religion que l'établissement ne peuvent être refusés.

Les enseignants sont rémunérés par l'État selon les mêmes grilles indiciaires.

En revanche, leurs retraites dépendent du régime général et de caisses de retraites complémentaires, ce qui induit une différence tant dans la rémunération nette (taux de cotisations plus fort) que dans les droits à retraite (retraites ordinairement nettement plus faibles).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×